L' art: revue hebdomadaire illustrée — 6.1880 (Teil 1)

Page: 290
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1880_1/0318
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
290

L'ART.

tous les renseignements désirables, et que d'ailleurs une compé-
tence artistique tout à fait exceptionnelle 1 a mis à même de
mener à bien ce travail délicat.

D'ailleurs, les dessins ont presque tous un caractère assez
déterminé et portent assez nettement la griffé du maître auquel
ils sont attribués, pour que quiconque connaît un peu les musées
et les collections puisse aisément reconnaître l'exactitude de la
plupart des attributions.

A l'Institut royal de Gijon on trouvera donc des dessins de
presque tous les maîtres anciens et modernes. A côté des espa-

Ktudes a la plume
pour la Mort de la Vierge, par Albert Dîner.
Collection Jovellanos à l'Institut de Gijon (Espagne).

j;nols de toutes les époques, depuis le commencement du
.wi" siècle jusqu'à celui du xixe, on voit des représentants très
autorisés des écoles allemande et hollandaise, ainsi que. des
diverses écoles italiennes.

La collection est composée de 715 œuvres : dessins, croquis,
esquisses, aquarelles et gouaches. Toutes se trouvent dans un
parfait état de conservation et plusieurs portent de curieuses
notes indiquant le prix d'achat par Jovellanos ; il y a aussi des
observations ou des renseignements du genre de ceux dont nous
parle Ridolfi au sujet de Paul Véronèse. Les prix de quelques-

1. Céan Bermudez fut un des meilleurs critiques d'art de son temps. 11 a
iltistres profesores de bellas artes en Espana. 3 vol.

uns de ces dessins disent éloquemment en quelle estime les
contemporains de Jovellanos tenaient l'art et les artistes. Il en
est, et non des moins bons, qu'il a payés six cuartos (20 cent.).

Naturellement les spécimens des écoles étrangères sont
moins nombreux dans cette collection que ceux des écoles espa-
gnoles, mais il n'en est pas moins vrai que plusieurs sont très
dignes d'attention.

ÉCOLES ÉTRANGÈRES.
Ecoles allemande, flamande et hollandaise. — Nous

Etudes a la plume
pour la Mort de la Vierge, par Albert Durer.
Collection Jovellanos à l'Institut de Gijon (Espagne).

remarquons tout d'abord cinq dessins à la plume d'Albert Durer
particulièrement intéressants.

Le premier en importance est la pensée entièrement déve-
loppée de la gravure sur bois qui représente la Mort de la
Vierge dans sa célèbre série. On ne peut garder le moindre
doute sur l'authenticité non plus que sur l'originalité de cette
esquisse, parfaitement terminée et très correcte. La grandeur
de la composition est la même que celle de l'épreuve xylogra-
phique ; d'ailleurs à côté d'elle et dans une autre feuille se
trouvent des études de têtes, de figures, de draperies, des per-

kii'sse une œuvre très considérable ; c'est le Diccionario historico de los mas
loading ...