Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 18.1878

Page: 5
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_2/0011
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
EXPOSITION UNIVERSELLE

L’EXPOSITION HISTORIQUE DE L’ART ANCIEN

COUP D OEIL GENERAL

Malgré des lacunes inévitables, l’exposi-
tion rétrospective de 1878 présente un bel en-
semble. Plusieurs séries y ont pris un développe-
ment qu’on n’avait jamais vu jusqu’ici. Les salons
des Alsaciens-Lorrains en 187A et les galeries
de l’Histoire du travail en 1867, même en réu-
nissant leur contenu, étaient loin d’offrir un
aussi grand nombre d’objets que l’exposition
actuelle.

M. de Longpérier, M. Schlumberger et les
membres des commissions d’admission et d’in-
stallation, en s’essuyant le front après le labeur
de ces quelques mois, peuvent regarder leur
œuvre, certes sans en rougir.

La science prodigieusement variée, le sens si
sur de M. de Longpérier, sa prudence et celle des
commissions nous auront valu la réunion de ce
beau musée artistique et historique. Le plan
du directeur de la partie rétrospeclive qui était
de montrer au public l’histoire du travail artistique, siècle par siècle,
dans toute la variété de ses productions, les plus humbles aussi bien
que les plus magnifiques, faisait un devoir aux commissions d’accueillir
nombre de pièces qui, sans grand mérite décoratif, n’en sont pas moins
loading ...