Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 18.1878

Page: 520
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_2/0539
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LE MOYEN AGE ET LA RENAISSANCE

AU T ROCADE RO

(deuxième article,)

LE MARTRE.

Le marbre est une matière que .le moyen âge a
peu employé clans le Nord, habitué qu’il était à ma-
rier si intimement la pierre sculptée et l’architecture
que les deux ne font qu’un ensemble indivisible et
complet. Aussi ne le trouve-t-on que dans les figures
isolées et d’une exécution très soignée, ainsi qu’il
convient à une matière qui en ce temps-là devait être
plus précieuse qu’aujourd’hui à cause des difficultés
des transports et peut-être aussi de celles de l’ex-
traction.

Il a été le plus souvent employé pour les effigies
tumulaires, et c’est de là que proviennent les deux
bustes exposés par MM. Delaherche et Dufay.

Le premier est celui d’une jeune femme qui porte
la guimpe et le voile des religieuses et qui n’est point
religieuse pour cela, ainsi qu’on s’en aperçoit à la
saillie que font ses cheveux de chaque côté de ses tempes, sous le
voile. On sait qu’il était de mode au moyen âge de se faire ensevelir
loading ...