Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 18.1878

Page: 347
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_2/0362
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
EXPOSITION UNIVERSELLE

L’ART GREC AU TROGADÉRO

(deuxième et dernier article.)

Les dernières pages du précédent article1
étaient consacrées à la description de deux sta-
tuettes de la collection de M. Gréau; c’est encore
aux bronzes de cet amateur que nous donne-
rons aujourd’hui nos premiers regards. Un
guerrier nu dont les formes élancées sont d’un
modelé un peu sec, un Silène ventru portant
sur ses épaules une amphore, une tête d’Athéna
au casque curieusement disposé, appartiennent
en effet à l’époque à laquelle nous sommes
maintenant parvenus, à la fin du ive et au
iir siècle. Un torse d’Apollon jeune est plus
beau encore , malgré sa mutilation, malgré
l’épaisse couche d’oxyde qui empâte ses formes
d’une élégante sveltesse. IN’eût-elle que ces
quelques pièces, la collection de M. Gréau pro-
voquerait encore l’admiration de tous les con-
naisseurs et l’envie de tous les musées; mais
les bronzes grecs n’en sont que la moindre
partie. La série des bronzes romains, qui sera
prochainement étudiée ici même par un fin et
érudit appréciateur, M. Benjamin Fillon, est
encore plus nombreuse et plus remarquable.

Bien souvent déjà nous nous sommes arrêtés devant la vitrine de

1. Voir Gazelle des Beaux-Arls, 2' période, t. XVIII, p. 105.
loading ...