Gazette des beaux-arts: la doyenne des revues d'art — 2.Pér. 18.1878

Page: 1011
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/gba1878_2/1039
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
REVUE D’EN SEMBLE DES ARTS ASIATIQUES

A L’EXPOSITION UNIVERSELLE

I.

Tels de nos collaborateurs
auront traité avec une compé-
tence spéciale de la céramique
ou des laques au Japon et
dans la Chine; tel autre aura
traité de l’art arabe ; tel autre
de l’Égypte antique; celui-ci
enfin aura examiné particuliè-
rement le Japon. Mais il res-
tait une sorte de vide à com-
bler pour que le comple rendu
des arts orientaux fut complè-
tement esquissé dans la Ga-
zelle.

Ma tâche est donc simple-
ment de boucher les trous, de
parler de ce dont les autres n'auront pas parlé, et j’essayerai de me
rattacher surtout à la peinture’et à la sculpture en général.

Là-dessus, je commence mon rapide voyage en Asie.

Je traverse la salle de l’Égypte moderne, pleine d’objets vulgaires,
criards, qui ne méritent aucune mention ; je passe dans la salle de
l’Égypte ancienne, puis j’arrive à la salle des Califes, nom qui évoque les
splendeurs des contes orientaux; mais la plupart des objets exposés ici
ne peuvent lutter, pour la beauté, avec les merveilles arabes et persanes
loading ...