Revue égyptologique — 2.1881

Page: 30
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1881/0040
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
30

Eugène Revillout.

«J'ai fait à toi lien jusqu'à (sic) tous les objets de dame de maison1, et totalité de
> biens au monde, et mes enfants que j'enfanterai, et totalité de ce que j'ai et des choses que
» j'acquerrai, et mes vêtements qui étant sur mon dos. —

«A partir de l'an 4, Mésori 27, ci-dessus, en année quelconque, jusqu'à l'éternité, à
«jamais, celui qui viendra à toi à mon sujet, au nom de parole ou acte quelconque au
» monde, en disant que tu n'as pas fait hotep (union) à moi, donnera à toi les objets de
» dame de maison qui seront à nous chez toi.

« Ton union- (hotep) est une union liée - et mes......tu les auras (?) en lieu quel-
conque que tu les trouveras (?)

«Serment à Ammon! Serment au roi! — Point à marier toi en dehors. — Ne fais pas
» d'autre lien! — Il n'y a point à dire : nous avons fait .... en toute similitude que plus
»haut (que précédemment). — Il n'y a point à faire cette similitude d'aujourd'hui!

«Point je pourrai dire [non plus, que je peux abandonner (?)j le lit (nuptial) de ta
» chambre en laquelle tu es.

«A écrit Pabi fils de.....»

Les deux derniers paragraphes sont très effacés et contiennent même quelques mots
tout à fait indéchiffrables. C'est sur quelques points de ces deux derniers paragraphes, (non
comprise la signature du notaire), qu'il me reste quelques doutes — qui n'entament du reste
point le contexte général. — Le commencement est au contraire d'une très grande netteté.

Examinons maintenant l'origine circonstantielle, le sens précis et la portée légale de
notre précieux document.

(La suite à un prochain numéro.)

UNE VENTE DE MAISON DE L'AN 12 DE DABIUS

Depuis que je m'occupe de démotique les documents écrits en cette langue se retrouvent
peu à peu. Plût à Dieu que de semblables occasions fussent encore plus nombreuses!

Il y a quelques années M. Maisonnbuvb procurait à la Bibliothèque nationale la curieuse
chronique (pie je signalai aussitôt et que je publie actuellement dans la Revue. Cette année
c'est M. Leroux qui, à son tour, vient de nous faire avoir un contrat du règne de Darius
fort intéressant à bien des points de vue.

Notons d'abord qu'il nous représente un vrai bilingue ; puisque on y retrouve toutes les
formules juridiques des contrats de vente de l'époque ptolémaïque. Cela était très précieux,
car la paléographie des actes dareïques est si archaïque et si difficile que M. Brugsch-bey,
l'illustre auteur de la Grammaire démotique, avait renoncé, nous a-t-il dit, à lire dans les

1 Ce mot est formé sur neh na, dame de maison, titre des femmes mariées en Egypte. On en a

formé en démotique une sorte de masdar composé avec nu (voir Bhugsch, Dkt., p. 794).

<£> CTdQ o o

avec le signe final des grains (déterminant les idées de richesses) signifie ainsi biens de neb pa, objets

appartenant à la dame de maison.

en hiér.
loading ...