Revue égyptologique — 2.1881

Page: 32
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1881/0042
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
32

Eugène Revillout.

» la maison du choachyte de la nécropole Pet-hor-(pra) fils de Nés ... ; à l'orient" la maison
».....de Hetar, fils de Paba.

«Je t'ai donné ma maison ci-dessus — tu m'en as donné l'argent — et mon cœur
» en est satisfait — en dehors du dixième 1 revenant aux agents (du fisc) de Thèbes, pour
» être donné au neter hotep d'Amon.

«Je n'ai plus aucune parole au monde (aucune réclamation) à ce sujet. — Aucun
» homme au monde n'a à en connaître! Je me charge de l'écarter de toi. A partir du jour
» ci-dessus et à jamais, celui qui viendra à toi (pouf f inquiéter) à cause de cela, soit en mon
»norn, soit au nom de quiconque au monde, je le ferai s'éloigner de toi. Que je te garantisse
» cette maison par toute pièce, toute parole au monde. A toi ses pièces, en quelque lieu
» qu'elles se trouvent.

«A écrit le divin père de Bast, dame de Panopolis, (qui écrit au nom des) prêtres du
» temple de Bast, dame de Panopolis, des quatre classes, Petèsé, fils de Téos. »

(La suite à un prochain numéro.)

ACTE DE FONDATION

D'UNE CHAPELLE A HOR-MERTI DANS LA VILLE DE PHARBAETUS

EN L'AN 52 DE PSAMMÉTIQUE F".

M. Posno a eu l'obligeance de me permettre de copier et de publier les textes contenus
dans sa magnifique collection si désirable pour la France.

Je commence par la stèle n° 2 dont M. Brugsch a déjà extrait quelques mots dans
la Zeitschrift (année 1871, p. 60) et dans son Dictionnaire géographique (p. 209 et 557),
mais qui n'a été, à ma connaissance, publiée par personne et est des plus intéressantes.

Voici d'abord la description et le contenu du monument dont j'essaierai ensuite, dans
un court commentaire, de bien faire saisir la portée.

Description et texte de la stèle.

La stèle dont il s'agit a une hauteur de 40 centimètres et une largeur de 31 centi-
mètres. Elle est surmontée du disque ailé et des deux uraus. Dans le registre supérieur,
le roi Psammétique Ier, couronné de la mitre blanche et ayant au dessus de lui ses deux
cartouches, offre deux vases ronds ou deux pains à un dieu couronné du Pchent intitulé
_^0© «Hor-merti seigneur de Pharbaetus» ainsi qu'à une déesse coiffée

37=^=<^d© «Hatlior dame de Pharbaetus». Hor-merti et Hatlior

__o o

en Hatlior et nommée

portent l'un et l'autre le sceptre j et l'on voit également ce sceptre servir d'^ncadrenient à
la stèle, à droite et à gauche. Vient ensuite le texte suivant :

1 Voir Chrest. déni., p. 271.
loading ...