Revue égyptologique — 2.1881

Page: 162
DOI issue: DOI article: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1881/0200
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
162

Eugène Revillout.

En blé il avait été prêté 203 oirome et 5/6.
Total général : 2117 oyome et demi.

Le chiffre des déductions pour versements en blé s'élève à 1137 oiromc et un tiers.
Il restait donc à percevoir en oiroine 980 '/0.

Sur ce reliquat, comme cela avait été déjà indiqué sommairement dans le premier compte,
la dette de Néchutès, fils de Chonouphis, se montait, pour sa moitié, à 490 oitoihê en chiffres
ronds, avec une approximation d'un douzième.

récapitulation générale.

Cette récapitulation comprend 1 :
1° la dette de Néchutès, fils de Chonouphis, s'élevant en ois-ome à 606 '/s

2° celle de Chons-tu, fils de Serho........... 350 '/3 '/12

3° celle de Tamen, fille de Eeri........... 8 '/2

4° celle de Serho, fils de Tu.............. 170%

5° celle de Petosor, fils de Efanch........... 56 '/2

6° celle de Horsièsi, fils de..... .......... 35

Total général 1227 '/4.
Ce papyrus nous donne sur les divisions de l'artabe de très curieux renseignements.
Dans un article spécial nous mettrons à profit ces indications, en dressant le tableau général
des principales mesures de capacité usitées du temps des Ptolémées. Mais ceci ne rentre pas
dans le cadre de notre travail actuel, et nous allons passer à l'étude d'un remarquable papyrus
de Londres contenant les restes d'une tenue de livres en partie double, par doit et avoir,
actif et passif.

(La suite à un prochain numéro.)

LA VALEUR DE L'HUILE,

Dans le papyrus grec T de Leyde (p. 1130 de l'édition de M. Leemans)2, nous trouvons
•ce calcul d'estimation : y.v.<. tou ihtou ap-iftaz y«-j ■/.;•/.: y_o B y- à.-.v. • toutwv aire^w r.c/.ça TeuOporct
Y~ u {J)Y~ T^- *«i ar.v/M. «De blé artabes 4'/2 de y.tm deux ^ouç, total 1320 drachmes. Sur
»cela j'ai reçu de Teuthratès 400 drachmes. Reste : 920 drachmes (et je les ai reçues aussi).»

i

«Néchutès, fils de Chonouphis, en ottoiiic 606y3
» Chons-tu, fils de Serho .... en OTOine 350'/3 V12

»Tainen, fille de Keri......en ots-ome 8'/2

» Serho, fils de Tu........en o-ronie. 170'/3

» Petosor, fils de Efanch .... en o-romc 56!/a

«Horsièsi, fils de........en ou-ome 86

» en OTome 1227'/4.»

- Le facsimile de la partie la plus essentielle de cette phrase est donné dans la pl. ArI de M. Lee-
mans. — Pour les sigles voir Lktronne, Papyrus grecs du Louvre, p. 32G et 327.
loading ...