Revue égyptologique — 2.1881

Page: 271
DOI issue: DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/revue_egyptologique1881/0309
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Le livre d'incantation etc.

271

fort intéressant également par les renseignements qu'il nous transmet sur la sorcellerie à l'époque
romaine, en même temps que sur la religion traditionnelle de l'ancienne Egypte. Ce papyrus,
acheté autrefois mille livres sterling (25,000 frcs.) par notre cher maître M. Biech, n'a jamais
été étudié jusqu'ici. J'en entreprends aujourd'hui la publication intégrale que je compte pour-
suivre dans cette Bévue. Je commence par les premières pages ; mais la traduction ne débute
qu'à la seconde, car les lignes de la première sont incomplètes. Il s'agit d'abord d'une con-
juration pour obtenir la lumière divine:

«.......Tu diras au petit enfant : — «Ouvre l'œil!» — Il ouvre l'œil et voit la

lumière. — Tu lui feras crier : « Grandis (bis), lumière! Sots (bis), lumière! Élève-toi (bis),
» lumière! Surgis (bis), lumière! Toi qui es en dehors, viens en dedans!» — S'il ouvre l'œil
et qu'il ne voie pas la lumière, tu lui feras fermer l'œil; tu crieras sur lui à plusieurs re-
prises (iiKcofi). Dis ces paroles : «Ténèbres! Enlevez-vous de devant la lumière, pour m'amener
» la lumière vers le grand dieu Sai1 daus le Noun (no™, abîme céleste), pour m'amener la
» lumière vers Osiris qui est sur la barque nesein (f^f^^* Be. 909), pour m'amener
»la lumière vers les quatre vents extérieurs, pour m'amener la lumière vers celui qui est
» l'éclat de la lumière ^25£ gE- (i 1379) et (mj a jes heures en sa main, pour m'amener la
» lumière vers Anubis, le père bon, pour m'amener la lumière à l'intérieur; — tu feras le grand
»s« W, protection) pour que je voie le soleil; car je suis Horus2, fils d'Isis, bon fils d'Osiris!
»Tu feras venir les dieux en cette place pour que je me réunisse (à eux). Tu leur feras
» faire ma demande pour diriger la marche (seten meia) de mon temps (sep, Be. 1379) par
»eux. Tu leur feras dire ceci : Touramnei, amnei aa mes (bis) ornouorf (bis) ornouorf eroou
»pahorof. . . rof iao . . . oui ya toultor! Que soit sauvé l'enfant qui est devant toi! Protège
»par tes sortilèges (n&ope) cet (enfant) loin de ces crocodiles (Be. 1193), jusqu'à ce qu'il

» sorte. Ecoute mon nom! Entends mon nom de voyant (Mepuj), car je suis......Tourt

*rtdtpéintat est mon nom de voyant. Dieu, qui es grand et dont le nom est grand.....

» apparais à cet enfant! upeli upliobôt apheustos epaJMheia!»

Tu liras ces écrits sept fois. Tu lui feras ouvrir l'œil, afin que la belle lumière vienne
et qu'il dise à Anubis de venir à l'intérieur. Tu liras devant lui : Dis ces paroles :

« Nari nofre Mûri nofre na to uer to na! Bon mâle, né du dieu Héri ^ et de la

» déesse A'ewîe Q^, (j<e=5^^-^-D^^^lj. Viens à moi! Que la fleur^diT lotus ^

» * Bk. 1314) sorte de la plante sarpot ^jl<^>^<2b Bk. 1265) de Nastor, qui répand

»la lumière dans le inonde entier. Oh, Anubis3! viens! toi, l'élevé, le fort, le hir seSta des
» choses du Tiaou (<jL> =P= © JL, préposé aux mystères de l'abîme), le roi des choses de
» l'occident, bon ensevelisseur d'Osiris, le fort dont la face est parmi les dieux! Tu res-

1 Ou dieu, dont le non! est déterminé par le serpent, est le grand dieu primordial des gnostiques de
cette époque, ainsi que je l'ai déjà dit dans mes articles sur les papyrus de Leyde. Notre papyrus de
Londres nous donne de nombreux renseignements à ce sujet. Il en fait «le père de tous les dieux », habitant
dans le nomi (l'abîme), l'âme du soleil, etc.

2 Dans un autre passage que nous retrouverons plus loin, Horus est assimilé à « C'hons em L'as nofre
hotep, sortant de la fleur du lotus ■». Harpechrat (Horus enfant) a en effet un rôle identique à celui de Chons-
pechrat (Chons enfant), et il est souvent bien difficile de distinguer dans les figurines auquel de ces deux
dieux on a affaire.

3 Ce rôle d'Anubis est assez bien spécifié dans ce paragraphe suivant les vieilles données de la
mythologie égyptienne.
loading ...