L' art: revue hebdomadaire illustrée — 5.1879 (Teil 4)

Page: 23
DOI issue: DOI issue: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1879_4/0031
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES MÉDAILLES

DE MUNICH

I. Médailles d'or de première classe. — Peinture. —
France : Léon Bonnat, Bouguereau, J. P. Laurcns, Mune-
kaczy.— Autriche: H. Canon, Passini. — Prusse : W. Menzel,
C. Oesterley, A. von Werncr. — Bavière : F. Defregger. —
Belgique : Emile Wauters.

Sculpture.— France : P. Dubois, A. Mercié.—Saxe: R. Diez.
Architecture. — Autriche : baron de Hasenaucr.— Prusse :
Kayser et de Groszheim. — Bavière : G. Hauberisser.
Dessins et Aquarelles. — Bavière: W. Leibl.

II. Médailles d'or de seconde classe. —Peinture. — France :
L. O. Merson, A. N. Morot. — Pays-Bas : H. W. Mesdag.

— Angleterre : Herkomer. — Russie : W. de Czachorski.

— Prusse : G. de Bochmann, E. von Gebhardt. — Bavière :
T. B. Diez, A. Gabl, F. A. Kaulbach, G. Schcenleber.

Sculpture.— France : E. Delaplanche, J. C. Idrac. — Italie :
R. Belliazzi. — Prusse : R. Ohmann. — Autriche: T. Tauten-
hayn. — Belgique : De Groot.

Architecture. — Autriche : A. de Wielemans. — Prusse :
Mylius et Bluntsehli.

Dessins et Aquarelles.— Prusse : C. G. Pfannenschmitt.

— Bavière : F. Wanderer.

CHRONIQUE

Angleterre. - La reine Victoria vient de faire ériger un
très beau monument à la mémoire du roi Léopold I", dans la
chapelle de Saint-George, au château royal de Windsor. C'est
une statue de marbre blanc, exécutée par M. E. J. Bochm, et
qui représente le premier roi des Belges enveloppé du manteau
d'hermine, avec les insignes de l'ordre de la Jarretière (l'écharpe
et l'étoile). Le Roi tient d'une main le sceptre royal et de l'autre
une épée abaissée. Les dimensions de la statue dépassent la
grandeur naturelle. Le socle, en porphyre, porte l'inscription
suivante :

« Erected by Her Majesty Queen Victoria in loving memory
of Leopold the First, King of the Belgians, her maternai uncle,
who n'as as a father to her, as she iras to him as a daughter,
A. 1). MDCCCLXXIX. »

C'est-à-dire : « Elevé par S. M. la reine Victoria à la mémoire
bien-aimée de Leopold [,r, roi des Belges, son oncle maternel,
qui fut comme un père pour elle, de même qu'elle lut comme
une fille pour lui. A. D. MDCCCLXXIX. »

Cette statue est placée au fond de la nef de la chapelle, à
main gauche, sous un vitrail peint et à quelques pas du céno-
taphe élevé à la mémoire de la princesse Charlotte, première
femme de Léopold [•*.

Autriche. — L'Art a rendu compte du magnifique ouvrage
dont un écrivain américain des plus distingués, M. Loubat, est
l'auteur, en collaboration avec M. Jules Jacquemart pour les
eaux-fortes 2. qui représentent toute la série des médailles his-
toriques américaines. S. M. l'empereur d'Autriche a décerné
la médaille d'or « Pro litteris et arlibus » à l'historien et à l'ar-
tiste. Tous deux doivent cet honneur à l'intelligente initiative
de l'éminent Surintendant des Beaux-Arts, M. le comte de

Gravures. — Franck : Ch. L. Courtry, C. F. Gaillard. —
Bavière : J. L. Raab.

III. Diplômes d'honneur. — Peinture. — France: A. Hagborg,
L. Mélingue, C. A. Duez, II. Salenson, V. Brozik, Laboulaye.

— Prusse : Bokelmann, L. Munthe, T. Ch. Krôner, E. Duckcr,
Pilz, P. Tubbecke et Paul Meyerheim. — Autriche : Léopold
Millier, L'Allemand et Rudolf Alt. — Wurtemberg : Karl Hotl
et Ferd. Keller. — Bavière : F. Maris. Lœftz, Baisch, C. Zim-
mermann, Michael, Wciszh-aupt, Al. Wagner.— Italie : F. Yi-
nea, G. Ferrari. — Belgique : P. J. Gabriel, Hermans et
Coosemans.

Sculpture. — France : A. SchSnewerck, T. Gautherin.
Ch. Lenoir. — Prusse : Karl Begas. — Bavière: W. Riïmann.

Architecture. — France : Suisse et Duclos. — Autriche :
F. Neumann.—■ Prusse : Giese et Wcidner, Otzen. — Bavière:
C. Lange.

Gravures en taille-douce et dessins. — France : A. Didier.

— Autriche : F. Sonnenleiter. — Prusse : Oerkel. — Bavière :
T. Burgcr, A. Vogel, Bauernfeind.

Les membres du jury présidé par M. le professeur Linden-
schmidt étaient exclus du concours.

ÉTRANGÈRE

Crenneville, qui occupe avec une si rare distinction les difficiles
fonctions dont il est revêtu et qui ne cesse de rendre de si
signalés services aux arts et aux lettres. M. de Crenneville est,
dans toute la force de cette éloquente expression, ce que les
Anglais appellent The right M an in the right Place.

On sait que notre collaborateur M. Jules Jacquemart avait
déjà été nommé membre honoraire de l'Académie des Beaux-
Arts, de Vienne; le directeur artistique de l'Art, notre digne et
excellent ami M. Léon Gaueherel, a été l'objet de la même
distinction.

Espagne. — C'est un architecte français, M. Colibert, qui
est chargé de fournir au gouvernement espagnol le plan et les
devis du monument à construire pour l'Exposition internatio-
nale qui doit s'ouvrir à Madrid, en mai 1881.

Les projets de M. Colibert viennent d'être remis au ministre
des travaux publics, qui doit les soumettre à l'approbation offi-
cielle de ses collègues.

Italie. — Les belles fresques découvertes à la Farnésine
ont été toutes transportées à l'ancien Orto bottanico de la Lun-
gara, où, comme nous l'avons déjà annoncé, doit être installé
le Museo Tiberino.

Ces fresques sont au nombre de cinquante environ; quel-
ques-unes mesurent plusieurs mètres de longueur, il y en a une
entre autres qui a 9 mètres et demi de longueur et 2 de hauteur.

On est occupé maintenant à les détacher des cadres qui ont
servi à les transporter. Quand ce travail sera achevé on les appli-
quera sur les parois des trois grandes salles en forme de galerie
qui servaient autrefois de .serres.

Ces fresques sont pour la plupart parfaitement conservées;
les couleurs sont encore très vives.

1. Voir j« année, tome If, pages 184 et 211, les lettres de notre collaboi ateur M. Th. Jouret sur l'Exposition internationale de Munich.

2. The Uedailk History of the United States 0/America. Voir l'Art, 4" année, tome IV, page
loading ...