L' art: revue hebdomadaire illustrée — 5.1879 (Teil 4)

Page: 303
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1879_4/0340
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
L'ART DRAMATIQUE

EN ANGLETERRE

Lettre composée pour l'Art par François Ehraiann,

es remarquables progrès qu'a faits l'art en
Angleterre depuis vingt-cinq ans ont été
tant de fois constatés qu'il est inutile
aujourd'hui d'insister sur ce point.

Les productions artistiques de la Grande-
Bretagne sont aussi connues et appréciées à
Paris qu'à Londres ; mais il est un art dont
on a peu parlé et qui, depuis une vingtaine
d'années, a fait un pas immense en avant,
je veux parler de l'art dramatique.

Alors que la peinture, la sculpture
étaient l'objet de la plus vive sollicitude de
la part du gouvernement, et qu'on leur
prodiguait les encouragements, alors que
les donations, les fondations artistiques se
succédaient au profit des peintres et des
sculpteurs, les artistes dramatiques se
vovaient négligés, abandonnés de tous. Cette

gravée par. Pnjrplat. 1 00/

injuste exception que rien ne motivait était-
elle duc à un reste des vieux préjugés qui avaient pesé pendant tant de siècles sur les comédiens
ou à toute autre cause, c'est ce qu'il serait difficile de préciser ; mais elle ne donne que plus de
mérite aux grands progrès accomplis par les artistes dramatiques anglais. Seuls, sans autre appui
que leur valeur personnelle et leur talent, ils ont vaillamment combattu et c'est de haute lutte et
uniquement par leur mérite qu'ils ont enfin conquis la position sociale et artistique à laquelle ils
avaient droit. En effet, ce n'est pas seulement comme artistes qu'ils ont eu à lutter; mais comme
hommes. Ils étaient naguère encore des êtres à part avec lesquels personne ne frayait. Frappés
d'ostracisme par une société qui ne voulait pas reconnaître en eux les représentants d'un art
véritable, ils ont dû, à force d'énergie et de foi dans leur art, surmonter des difficultés dont il est
presque impossible de se faire une idée aujourd'hui. Ils ont courageusement relevé le gant et sont
sortis victorieux d'une lutte qui eût découragé les plus audacieux.

La double tâche qu'ils se sont imposée, ils l'ont accomplie. Gomme hommes, ils ont prouvé
qu'ils comptaient parmi eux des esprits élevés et éclairés capables de comprendre et d'apprécier
toutes les délicatesses et tous les sentiments. Ils se sont montrés égaux toujours, supérieurs
souvent à ceux qui les dédaignaient, et c'est grâce à cette force intellectuelle qu'ils ont enfin porté
le dernier coup aux vieux préjugés qui les ont poursuivis jusqu'au milieu du xixe siècle. En
Angleterre, de même qu'en France, rien ne réussit comme le succès, et voilà pourquoi nous
loading ...