L' art: revue hebdomadaire illustrée — 5.1879 (Teil 4)

Seite: 96
DOI Heft: DOI Heft: DOI Seite: Zitierlink: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1879_4/0114
Lizenz: Freier Zugang - alle Rechte vorbehalten Nutzung / Bestellung
0.5
1 cm
facsimile
96 L'A

Prix Halumbert. — De 600 francs, à décerner chaque année
à un graveur en médailles ou en taille-douce, ayant obtenu le
prix de Rome et après le séjour réglementaire à la villa Médicis.
Lauréat : M. Roty.

Prix Delannoy.— De 1,000 francs, accordé, chaque année,
au prix de Rome d'architecture. Lauréat : M. Blavette.

Fondation Jary. — Prix accordé au pensionnaire archi-
tecte, de Rome, ayant rempli toutes les conditions imposées
par le règlement. Lauréat : M. Loviot.

On voit combien les artistes et en particulier les architectes
sont favorisés par toutes ces fondations. Nous ne parlons pas du
prix Troyon, mentionné dans notre dernière chronique, ni des
prix spéciaux pour les compositeurs de musique, comme celui
qu'a fondé M. Chartier. Quant à ceux qui sont réservés complè-
tement à l'École des beaux-arts, comme les fondations Caylus
et Latour, le prix Jay, le prix Rougevin, etc., nous aurons l'oc-
casion de les citer lors de la distribution des prix de cette École,
qui aura lieu prochainement.

École des beaux-arts. — La rentrée des élèves de l'École
nationale et spéciale des beaux-arts a eu lieu mercredi dernier.

Le nombre des jeunes artistes admis à l'École proprement
dite pour l'année 1879-1880 est de 970 ainsi divisés :

Peintres.............. 26?

Sculpteurs et graveurs....... 171

Architectes (\rC division!...... 134

— (2e — )...... 4°2

A ces élèves, il faut ajouter encore environ 300 jeunes
gens qui suivent les cours de l'Ecole et travaillent dans ses ateliers
à titre d'aspirants. Les cours théoriques professés à l'École des
beaux-arts, d'après le nouveau programme récemment publié,
sont au nombre de seize, savoir : i° Histoire générale ; 20 Ana-
tomie; 30 Perspective à l'usage des peintres et des architectes;
4° Mathématiques et mécanique; 50 Géométrie descriptive;
6" Physique et chimie ; 70 Stéréotomie et levé des plans ;
8° Construction ; 90 Législation du bâtiment; io° Histoire de
l'architecture; m" Théorie de l'architecture; 120 Dessin orne-
mental; ij° Art décoratif; 14° Littérature; 150 Histoire et
archéologie; 16" Histoire de l'art et esthétique.

Onze ateliers, dont trois de peinture, trois de sculpture, trois
d'architecture, un de gravure en taille-douce et un de gravure
en médailles et en pierres fines, sont en outre mis, comme par

le passé, à la disposition des élèves de l'École et des aspirants
pour y exécuter des travaux techniques.

— Le concours de la fondation Rossini est terminé depuis
le 30 septembre. Le poème couronné est la Fille de Zaïre, de
M. Paul Collin. Un second concours doit avoir lieu entre les
musiciens et sera jugé dans les premiers jours de décembre. Les
auteurs, tant du poème que de la composition musicale, rece-
vront chacun 3,000 francs. L'œuvre qui aura obtenu le prix
sera exécutée dans un délai de deux mois, soit à l'Institut, soit
au Conservatoire.

Ville de Paris. — L'administration prévient les artistes sta-
tuaires qui prennent part au concours ouvert pour l'érection,
au rond-point de Courbevoie, d'un monument allégorique de la
défense de Paris en 1870-71, que la date fixée pour le dépôt
des esquisses est reportée du 5 novembre 1879 au 24 du même
mois, époque à laquelle lesdites esquisses devront être remises
à l'École des beaux-arts.

Angleterre. — La question de l'ouverture des musées le
dimanche continue à progresser.

Depuis quelque temps, la bibliothèque de Manchester est
ouverte ce jour-là et dernièrement le comité de la Royal Man-
chester Institution a décidé que l'exposition de peinture le serait
également.

D'un autre côté, le conseil municipal de la ville de Londres
s'est refusé à laisser ouvrir la bibliothèque de l'Hôtel de Ville
(Guildhall Library). Cette décision, contraire aux vœux de la
population, perd toute son importance, si l'on considère que le
quartier de la ville dans lequel se trouve cette bibliothèque est
complètement désert le dimanche.

Pour l'instant, on ne peut encore entretenir l'espoir de rendre
la Galerie nationale accessible au public le dimanche; mais on
constate un désir général de voir modifier les règles actuelles à
cet égard.

Le mécontentement de la population au sujet de la fermeture
de cet établissement, deux fois par semaine, s'accentue de plus
en plus. L'exclusion du public pendant le mois d'octobre n'est
pas non plus de nature à calmer ce sentiment.

L'Académie Royale vient de nommer un comité, chargé
d'étudier un projet de réorganisation des écoles de l'Académie.

11 a été reconnu par les académiciens eux-mêmes que le
système en vigueur était insuffisant et qu'une réforme était essen-
tielle, surtout pour ce qui concerne l'enseignementde lasculpture.

BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE

LIVRES NOUVEAUX ET ÉDITIONS NOUVELLES

XI

99. — Le Japon artistique et littéraire. Un joli volume
petit in-18 de 68 pages, par M. Bérardi. Imprimé par A. Quantin.
Chez Alph. Lemerre, passage Choiseul, 27-31. 1879.

100. — Gavarni, l'homme et l'œuvre. Un volume in-18 jésusde
482 pages, par Edmond et Jules de Goncourt. Paris, Charpen-
tier, 13, rue de Grenelle-Saint-Germain.

101. — Schijp Architettonici dal Vcro, per Giovanni Cas-
tellazzi. Roma , Torino, Firenze, Fratelli Bocca, librai di

S. M. il Re d'Italia, 1879. Grand in-8° de 27 pages, avec
98 planches.

102. — Tiepolo e la sua Famiglia. JS'ote e Documenti inediti.
per G. M. Urbani de Gheltof. Venezia, coi tipi Kirchmayr e
Scozzi, 1879. In-18 de 138 pages.

103. — L'Art et la Démocratie. Étude sur l'école hollandaise
du xvu4 siècle, par Dirk Handel, publiée dans la Gironde,
n° du 24 septembre 1879.

le Directeur-Gérant, EUGÈNE VÉRON.
loading ...