L' art: revue hebdomadaire illustrée — 4.1878 (Teil 3)

Page: 193
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1878_3/0222
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
LES BATIMENTS

DE

L'EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1878

d'à

LE

PALAIS DU TROCADERO'

(suite )

Je laisse de côté toute question de style ; chacun peut approuver ou désapprouver
certains détails suivant son goût; ce que je tiens à faire ressortir de cet examen,
c'est Temploi judicieux des matières en raison de leur destination et de leur qualité,
c'est l'esprit qui a dirigé les constructeurs; c'est la sincérité des moyens adoptés.
Cela constitue un progrès, et un progrès très-sensible sur les derniers édifices élevés
par nos architectes, édifices dans lesquels cette qualité, la sincérité, est si rare.
Ajoutons que MM. Davioud et Bourdais ne se sont pas départis de ces principes

i. Voir l'Art, 4e année, tome II, pages 110, 157, 145, 191, 211, 2}), 269, 289, jn, et tome III, pages 11, 57, 105

et lit la

r Jîfc » mr--

^aé****-*——

Encadrement Je titre composé par j. M. Weiss, gravé par M. Marvve.
XIV. 25
loading ...