Marolles, Michel de
Tableaux Du Temple Des Muses: Tirez Du Cabinet De Feu Mr. Favereau ... & gravez en Tailles-douces par les meilleurs Maistres de son temps ... — Amsterdam, 1676 [Cicognara, 4722]

Page: 355
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/marolles1676/0418
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
ÎS9

P H I N E' E. X L V.


E bon vieillard qui fe traîne appuyé sur un
bafton au devant de ces Guerriers qui defctndent
encore du vaisseau qui aborde sur cette cofte, eft
devenu aveugle pour punition d'avoir injuste-
ment sait crever les yeux à deux de fes en fans que
is0BÊm leur belîe-mere avoit faussement accusez d'avoir
attenté à sa pudicité, On l'appelle Filmée, &
il se peut glorisier d'estre sils d'Agenor Roy des Phéniciens, & srère
de Cad m us & delà belle Europe ravie par Jupiter. Apollon î'avoit
en rie h y du don de Prophétie, mais depuis eflant forty de la maifon
de fon pere, pour aller chercher sa sœur Europe, il sut long-temps
agité de diverfes fortunes, jusques à ce qu'eftant parvenu à l'un des
bouts de l'Afie, au lieu qu'on nomme le Bosphore de Thrace, & ne
pouvant aller plus avant, à cause de la Mer qui luy fermoit le parta-
ge , il s'y arrefla, & y prit pour semme Cleopatre fille du vent Bo-
rée, de laquelle il eut deuxenfans; mais il fut si imprudent qu'il la
répudia pour en efpouser une féconde, qui sut caufe de son mal-
heur. Cette femme devenue enragée contre ces deux en san s du pre-
mier lict, les aceufa fausfement d'avoir attenté à fon honneur, à quoy
Phinée ayant adjoufté foy trop légèrement, leur fit crever les yeux;
mais Jupiter ne laiffa pas le crime impuny : car non feulement il cha-
stia Phinée d'une mefme peine, en luy oftant la veuë ; mais il luy fit
soussrir une faim extrême parmy l'abondance des vivres les plus ex-
quis, parce que les Harpyes luy en empefehoient l'usage, les empe-
fiant de telle forte par une puanteur infupportable, qu'il n'y avoit
pas moyen d'en approcher, fans un grand foûlevement de cœur.
Ce font ces m on [1res d'une forme fi prodigieufe que le Peintre a fi
bien reprefentez autour de cette table ronde où les viandes ont esté
fer vies pour le repas de ce Prince infortuné. Voyez comme fous un
vifage de fille, elles ont des griffes horribles, le ventre large 8c
puant, les ailes d'une chauve-fouris, & la queue d'un Dragon, Cer-
tes la colère des Dieux ne fit jamais fortir dés eaux de l'Enfer une hor-
reur plus infe&e; & leur bouche eft toujours pafle d'une faim infi-
îkblea Eftant defeenduës tout à coup de ces montagnes en battant
Y y des
loading ...