Marolles, Michel de
Tableaux Du Temple Des Muses: Tirez Du Cabinet De Feu Mr. Favereau ... & gravez en Tailles-douces par les meilleurs Maistres de son temps ... — Amsterdam, 1676 [Cicognara, 4722]

Page: 443
DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/marolles1676/0517
License: Public Domain Mark Use / Order
0.5
1 cm
facsimile

B S T E N E Z~vous de sang humain, quiconque
tenez les renés d'une Monarchie; les crimes des
hommes sont destinez à la rigueur d'une puni-
tion bien plus grande que Poffense. Cela se peut
dire au sujet de Sisyphe R.oy de Corinthe, qui
fut l'un des plus méchants Princes de Ton temps.
Il pilloit Tes Subjets, opprimoit les Peuples, &
n'avoit point de plus grande joye que de ravager les Provinces, & sur
tout celle de PAttique. Son plus grand ennemy sut Ton propre frè-
re Salmonée, qu'il essaya plusieurs fois d'assassiner , 8c viola Tiro
sa niepce pour en avoir des enfans, qui dévoient vangersapassion,
sélon les prédictions d'un Oracle, Il en fit autant à Antidie filled'Au»
thoîicus qui depuis fut mariée àLaërte Prince d'Itaque &deDuîî-
chie, dont sortit le fameux UlylTe, & voicy de quelle sorte. Au-
tholicus fils de Mercure, 8c d'une Nymphe appeîlée Chione, fut
un insigne voleur, &tenoit de son pere l'art de dérober si finement,
qu'on ne slen pouvoit presque appercevoir. Or comme il fe fut en-
richy plusieurs fois par son adresse, du bestaiî de Sisyphe, sans qu'on
l'eust pu convaincre de son larcin, Sisyphe le plus rusé de tous les
hommes, imprima certains cara&eres sous la soie du pied de ses be-
lles -, de sorte que le voleur ne s'en estant point apperceu, le vol fut
avéré, 8c Sisyphe s'en vangea en violant Anticlie, comme on la
roenoit en Itaque, pour estre femme de Laërte ; c'en: pourquoy Ajax
reproche à Ulyiïe au treizième livre des Metamorphoses, qu'il est
sils de Sisyphe, 8c non pas de Laërte. Toutes ces chosesle rendirent
odieux aux hommes: Mais cequiluy attira principalement la peine
qui le tourmente aux Enfers, fut d'avoir esté si hardy que d'entre-
tenir Asope, des familiaritez que Jupiter prenoit avec sa fille iEgine.
Il y roule donc incessamment un gros rocher, parce qu'il a esté con-
damné à n'avoir point de repos, qu'il ne l'ait mis sur le coupeau d'u-
ne certaine montagne: mais dés qu'il en approche, le rocher luy
échappe, & c'est tousiours à recommencer. Je ne pense pas que
cette inquiétude se puhTe mieux imaginer que le Peintre l'a exprimée
dans ce Tableau. Le fort de cette malle qui s'appesantit vers le preci-
Kkk Pice>
loading ...