L' art: revue hebdomadaire illustrée — 4.1878 (Teil 1)

Page: 132
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1878_1/0166
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
i]2 L'ART.

badauderie moderne, il faut que tu commences par t'aimer, et surtout que tu aies soin de le crier
par-dessus les toits.

A ce point de vue, on peut dire de Léon Belly qu'il n'était pas dans le mouvement.

Il s'en faut de beaucoup cependant, hâtons-nous de le constater, qu'il ait passé inaperçu. Les
récompenses officielles ne lui ont point échappé. Dès 18f 7, — il n'avait que vingt-neuf ans, — il
obtenait une médaille de troisième classe; deux ans plus tard, une médaille de seconde classe;

Étude dessinée d'après nature en Égypte par Léon Belly. (Vente des 11 et 12 février 1878.)

au Salon de 1861 une première médaille, enfin une troisième médaille à l'Exposition universelle
de 1867. Il était depuis 1862 chevalier de la Légion d'honneur.

Les maîtres de la critique lui ont rendu justice, et l'on relit aujourd'hui non sans émotion
cette belle description de son tableau des Pèlerins allant à la Mecque :

« A travers la plaine sans bornes, où la route est jalonnée par des carcasses de bêtes mortes,
s'avance péniblement, dans un poudroiement de sable, sous un ciel incandescent dont le bleu
calciné a blanchi, la caravane accablée, pantelante, mais soutenue par l'espérance de boire enfin
au puits Zem-Zem et de contempler la pierre noire de la Kaaba. Un hadji monté sur un droma-
daire guide le long cortège ; aucun turban n'abrite son crâne rasé où flambe une lumière blanche ;
nul burnous ne défend son torse nu contre le fer rouge du soleil. L'ardeur de son fanatisme
loading ...