L' art: revue hebdomadaire illustrée — 4.1878 (Teil 1)

Page: 249
DOI article: DOI Page: Citation link: 
https://digi.ub.uni-heidelberg.de/diglit/art1878_1/0285
License: Free access  - all rights reserved Use / Order
0.5
1 cm
facsimile
Arabesque de J. B. Toro, gravée par C. Cochin.

NOTICES

sur les

FLEURONS, CULS-DE-LAMPE

ET LETTRES ORNÉES DE L'ART1

V

J. B. TORO

a

PPLIQUE.

'Ù J. B. Toro — ou Torro, Tarot, Taro, Turreau et même

|à> Taureau — ce qui prouve la profonde indifférence de nos pères
nt\ à l'endroit de l'orthographe — est l'auteur de ces cadres déli-
/'Jp cats qui nous servent parfois de tètes de chapitres. Voilà encore
W un de ces artistes dont la France, insoucieuse de ses gloires
utiles, a profondément oublié le nom, si profondément oublié
que les « gens de goût » se mettaient à sourire quand les
esprits chercheurs qui ont fondé les Archives de l'art français
leur montraient un à un les débris arrachés à la poussière des
archives provinciales! Lorsqu'on relit la notice que, en 1868,
Composée par J. B. Toro, le fin et laborieux critique Léon Lagrange — tout à la veille

gravée par De Rochefbrt. . 1 , . . ry-,

de sa mort, helas ! — écrivit sur ce 1 oro, on reste stupéfait
de toutes les précautions qu'un homme d'esprit et d'érudition vraie doit prendre, en
France, pour se garer de l'accusation de lourde savantasserie. Encore s'excusait-il derrière
les travaux précédents du docteur Pons, de M. Brun, de M. A. Jal sur Toro. Encore
invoquait-il sa qualité de compatriote pour parler d'un sculpteur né en Provence, d'un
ornemaniste dont les œuvres gravées sont vivement recherchées par tous nos artistes déco-
rateurs.

Je n'insiste pas. Aujourd'hui ces questions de réhabilitation s'imposent, dictées qu'elles sont
par une critique plus juste de notre génie national, par un retour plus droit vers les sources
réellement originales de notre gloire au xviii'' siècle. J'ai la ferme espérance que le Musée des
Arts décoratifs — dont on parle — va être organisé, soutenu, dirigé par des Français dont
la devise sera Patrie. Sans rejeter rien de ce qui peut être utile parmi les chefs-d'œuvre de toutes

1. Voir l'Art, 2» année, tome Ier, page 125 ; tome IV, page 2)5 ; i'année, tome I", page ni, et tome IV, page 254.

Tome XII. 32
loading ...